Massimo TRASENTE compositeur

Massimo

Mon parcours musical peut se résumer ainsi : de batteur de rock à compositeur autodidacte.

C’est à Turin que j’ai commencé à jouer de la batterie à 12 ans et intégré rapidement « Aton’s », groupe de rock progressif/symphonique. J’ai enregistré mon premier 45 tours à 14 ans. En dix ans de collaboration nous avons fait plus de 300 concerts et enregistré 5 albums.

J’ai ensuite quitté l’Italie pour m’installer à Paris où j’ai exploré de nombreux styles musicaux (variété, jazz, musique du monde, funk, classique…), enregistré une dizaine d’albums et joué aussi bien dans des petits clubs que dans des grandes salles en France et ailleurs.

C’est par hasard que j’ai composé ma première bande originale pour le théâtre, il y en a eu beaucoup par la suite. De simple interprète je suis devenu compositeur.
C’est tout naturellement que par la suite je me suis dirigé vers la musique à l’image, d’abord pour l’institutionnel puis pour le documentaire et la fiction

Je crois que le travail sur la musique mérite d’être inclus très tôt dans la création d’un film. Trouver la juste place , la bonne distance, a toujours été une question importante pour moi, c’est pourquoi j’aime dialoguer et partager avec les metteurs en scène.

Lauréat Trio 2018 du dispositif Maison du film/SACEM